Le Sous-sol

Ces œuvres sont construites comme des pièces de théâtres, des moments précis, des collections personnelles. Les objets, les acteurs et les accessoires sont tous placés, bougés et effacés. Les images, icônes, représentations, relations et marques sont laissées sur la toile comme des formules mathématiques. Ce sont des formules, des narrations ambiguës, à être déchiffrées par le lecteur et moi-même.

Alain Bonder, La Fortuna, 2015, acrylique et fusain sur toile